Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 février 2017 4 23 /02 /février /2017 15:27

Samedi 18 Février 2017

Nous arrivons à Finhaut et découvrons nombre de voitures sur le parking, nous ne serons pas seul sur l’itinéraire ! Nous remontons la route goudronnée skis à la main jusqu’à la barrière d’interdiction d’accès aux voitures et donc le début de la neige. Nous glissons tranquillement jusqu’à la Léchère mais à l’attaque de la forêt nous devons rapidement remettre les skis sur le sac car la neige a déjà bien fondue.  Nous sortons de la forêt et pouvons rechausser les skis vers 1600m, nous reprenons la trace et atteignons le chalet de Fenestral. Nous récupérons un peu dans le plat du Plan des Marais et reprenons notre montée en surveillant la progression de « la foule » qui monte devant nous.
Nous entamons ensuite le passage plus raide qui fait également office de rôtissoire, avant d’atteindre un léger plat vers 2300m. Il ne reste plus que quelques conversions dans le cône qui mène au col pour atteindre notre objectif et profiter de la vue.
 
Descente plutôt bonne avec encore quelques passages en poudreuse. La bataille commence après le casse-croute au chalet de Fenestral mais très vite il faut déchausser et continuer à pied dans la forêt.
 
 
Dénivelé positif : 1 200m
Arrivée au Plan des Marais

Arrivée au Plan des Marais

Col de Bel Oiseau (2 559m)
Bel Oiseau au fond

Bel Oiseau au fond

Col et Dent de Fenestral

Col et Dent de Fenestral

Vue depuis le col

Vue depuis le col

Terrasse, Cheval Blanc, Pointe de la Finive

Terrasse, Cheval Blanc, Pointe de la Finive

Col de Bel Oiseau (2 559m)
Contemplation du Col de Fenestral

Contemplation du Col de Fenestral

Repost 0
Published by mountain-forever.over-blog.com - dans Valais
commenter cet article
20 février 2017 1 20 /02 /février /2017 20:55

Mardi 14 Février 2017

Ce matin nous tentons une sortie dans le vallon de Berard, le bas à l’air plutôt bien enneigé et le haut peut être encore poudreux. Nous sommes un peu inquiets en passant Chamonix car le vent semble souffler un peu fort.
Nous démarrons de la Poya bien à l’abri dans la forêt, skis aux pieds. Le sentier passe bien et bonne surprise en sortant de la forêt, il n’y a pas de vent !
La trace est faite, deux personnes montent devant nous mais il n’y a pas eu trop de passage et la poudreuse (un peu dense quand même) nous tend les bras.
Nous arrivons au col tranquillement mais nous sommes cueillis par un vent glacial qui arrive du vallon de la Diosaz. Nous retirons les peaux rapidement et entamons la descente pour nous mettre à l’abri du vent et du froid. La neige est agréable à skier, nous visons un gros rocher bien au soleil pour la pause casse-croute.
Descente un peu bataille dans les vernes puis toboggan toujours ludique malgré quelques requins qui montrent les dents vers le bas.
 

Dénivelé positif : 1 150m

 

Vallon de Bérard à la sortie de la forêt

Vallon de Bérard à la sortie de la forêt

Col en vue

Col en vue

Col du Cochon (2 482m)
Col du Cochon (2 482m)
Dans la montée

Dans la montée

Col du Cochon (2 482m)
Vue du col

Vue du col

De l'autre côté, Vallon de la Diosaz

De l'autre côté, Vallon de la Diosaz

Traffolé...

Traffolé...

Col du Cochon (2 482m)
Repost 0
Published by mountain-forever.over-blog.com - dans Aiguilles Rouges
commenter cet article
19 février 2017 7 19 /02 /février /2017 19:39

Lundi 13 Février 2017

Voilà le premier Croisse Baulet de l’hiver ! Pour réviser les gammes, nous optons pour la formule classique. Nous partons donc du Ball Trap de Megève, remontons deux lacets sur la piste de ski avant d’entrer dans la forêt pour une montée tranquille jusqu’au col du Jaillet. Nous entamons ensuite la montée du Petit Croisse Baulet puis la descente sur le col de l’Avenaz fend la bise avec les peaux ! Ça casse un peu le rythme mais on repart à l’assaut de l’objectif du jour.
Le sommet est venté, nous ne traînons pas pour redescendre. Avec les nombreux passages du weekend, inutile de chercher un coin pour faire sa trace mais la neige est tout de même pas mauvaise.

Dénivelé positif cumulé : 1 000m

Aravis

Aravis

Sommet

Sommet

Croisse Baulet (2 236m)
Repost 0
Published by mountain-forever.over-blog.com - dans Aravis
commenter cet article
30 janvier 2017 1 30 /01 /janvier /2017 22:24

Jeudi 26 Janvier 2017

Nous partons  du hameau du Baptieu (Les Contamines) et entamons cette nouvelle sortie par une piste forestière damée, ce qui commence à devenir une habitude cet hiver.
Nous remontons la piste tranquillement jusqu’à la Colombaz où nous bifurquons sur notre droite. Nous passons entre les chalets pour suivre  plus ou moins l’itinéraire d’été.  Ce passage-là est très agréable, il fait très doux, la trace n’est pas trop raide, de petits chalets agrémentent la vue par-ci par-là.
Mais vers  1 800m, après le Crêt, cela se corse, la pente se redresse et la trace est gelée. Il faut forcer sur les bras pour ne pas reculer et retracer pour les parties les plus raides.
Un groupe de chamois broute l’herbe qui a été bien déneigée par le vent et nous regarde passer doucement avant de s’enfuir un peu plus loin.
Au sommet de cette épaule, nous sortons sur un petit replat vers 2100m mais la montée ne devient pas plus facile pour autant, le vent se renforce et le froid est mordant. Les derniers mètres sont difficiles mais la vue du sommet fait oublier le reste.
Nous ne nous attardons pas au sommet qui est balayé par le vent et partons à l’assaut de la descente en essayant de viser les endroits les plus skiables. 
Au final, si la descente s’avère un peu plus physique que d’habitude, la neige n’était pas si mauvaise.

Dénivelé positif : 1 250m

Par-ci

Par-ci

Par-là

Par-là

Le Mont Vorassay qui fait le malin a côté des grands

Le Mont Vorassay qui fait le malin a côté des grands

La tête de la Combaz (2 445m)
Mont Joly

Mont Joly

On est mieux là qu'en bas

On est mieux là qu'en bas

On a laissé (le col de) La Fenêtre ouverte...

On a laissé (le col de) La Fenêtre ouverte...

(Sommet) On laisse la place aux suivants

(Sommet) On laisse la place aux suivants

Les Places

Les Places

Repost 0
Published by mountain-forever.over-blog.com - dans Beaufortain
commenter cet article
30 janvier 2017 1 30 /01 /janvier /2017 21:36

Dimanche 22 Janvier 2017

Voilà une petite sortie qui permet de prendre l’air lorsqu’il ne fait pas très beau.
Nous partons du Villaret (Megève), la trace est faite, elle monte en zigzagant dans le pré jusqu’à l’orée de la forêt où nous empruntons le chemin forestier.  Sous les arbres, le manque de neige est flagrant, il faut slalomer entre les passages herbeux et les pommes de pin.
Nous sortons ensuite au chalet du Mont Platard et poursuivons sur le chemin forestier qui remonte le long de la crête en passant près du petit chalet de  Pré Sérac. Nous poursuivons notre montée sous les arbres avant de déboucher sur la piste du Christomet. Il faut malheureusement remonter sur le bord de la piste une dizaine de minutes pour atteindre le sommet et son petit oratoire. 
Descente par le même itinéraire.
 
Dénivelé positif : 700m
 
Sommet du Christomet

Sommet du Christomet

Vue du sommet

Vue du sommet

Grosse meringue

Grosse meringue

Descente sur le chalet du Mont Platard

Descente sur le chalet du Mont Platard

Repost 0
Published by mountain-forever.over-blog.com - dans Mont Blanc
commenter cet article
25 janvier 2017 3 25 /01 /janvier /2017 04:05

Samedi 21 Janvier 2017

Ce matin je me lève hyper motivée pour ma première sortie rando de l’hiver.  Les skis sortent enfin de leur hibernation estivale.
Nous partons du parking du Couteray et entamons la montée par la piste forestière qui permet de se mettre en route doucement. Après ce petit échauffement nous quittons la piste pour suivre le sentier d’été qui grimpe sans difficulté dans la forêt. Bientôt, nous sortons des bois et arrivons aux Chalets de la Loriaz. La trace est faite jusqu’au sommet ce qui nous permet de rejoindre rapidement notre objectif.
La première partie de la descente est bien dégarnie, les rochers affamés guettent nos semelles et la neige durcie ne facilite pas ces premiers virages un peu rouillés.
Néanmoins, un peu plus bas, au-dessus des chalets, une belle zone de poudreuse nous attend pour le plaisir de chacun.
Nous terminons la descente par la piste forestière, damée par la chenillette du refuge.
 

Dénivelé positif : 1 050m

Aiguille et Corne de la Loriaz

Aiguille et Corne de la Loriaz

Arrivée aux chalets de la Loriaz

Arrivée aux chalets de la Loriaz

Panorama depuis le sommet

Panorama depuis le sommet

Le Charmoz (Pointe 2 366m)
Passage en poudreuse

Passage en poudreuse

Le Charmoz (Pointe 2 366m)
Le Charmoz (Pointe 2 366m)
Repost 0
Published by mountain-forever.over-blog.com - dans Aiguilles Rouges
commenter cet article
16 janvier 2017 1 16 /01 /janvier /2017 22:03

Lundi 09 Janvier 2017

Première sortie de 2017, avec les 10 centimètres de neige qu’il est tombé les randos sont limitées alors on choisit Mayères, une jolie classique.
La vallée est recouverte d’une bonne couche de nuages que nous traversons en arrivant à Burzier, mais une autre couche un peu plus haute nous cache toujours le soleil.
Nous montons tranquillement dans la forêt et trouvons le soleil à l’orée du bois vers 1400m.
Nous faisons la pause casse-croute devant un chalet près de Mayères mais la mer de nuages remonte et nous enveloppe. Le froid s’installe, nous écourtons un peu la pause et entamons la descente par la piste forestière.
 
Dénivelé positif : 590m
Chalet de Mayères (1 561m)
Chalet de Mayères (1 561m)
Chalet de Mayères (1 561m)
Chalet de Mayères (1 561m)
Chalet de Mayères (1 561m)
Chalet de Mayères (1 561m)
Chalet de Mayères (1 561m)
Chalet de Mayères (1 561m)
Chalet de Mayères (1 561m)
Repost 0
Published by mountain-forever.over-blog.com - dans Bornes-Aravis
commenter cet article
12 janvier 2017 4 12 /01 /janvier /2017 00:19

Jeudi 29 Décembre 2016

Pour cette dernière sortie de 2016 nous revoyons une classique, voire même, une de mes préférées.
Nous garons la voiture au parking du pont du Chouay et entamons la montée dans la fraîcheur matinale. Mais très vite le soleil apparaît derrière l’Aiguillette des Houches et vient nous réchauffer.
Malgré un court passage gelé sur le haut, nous atteignons rapidement les Chalets de Pormenaz (1 925m). A partir de là, la neige est bien présente et nous décidons de continuer avec les crampons. Nous poursuivons notre chemin en direction du sommet, en cheminant au mieux entre les petites bosses qui viennent modeler le paysage. La neige porte bien et la progression n’est pas trop difficile.
Nous arrivons au sommet vers midi, le soleil est bien chaud pour la saison ce qui nous permet de profiter longuement de la vue.
 
Pour le retour, nous optons pour une descente coté Lac de Pormenaz puis par le couloir de la Chorde. Ce dernier est un peu délicat, de longues plaques de glace jonchent le sentier ainsi que de la neige dure. Pour moi, c’est l’occasion de réviser le cramponnage pour l’été prochain!
Nous rejoignons le sentier des Argentières puis les chalets du Souay avant de prendre le sentier de la Barme à Trappier pour redescendre au parking.
 
Dénivelé positif : 1 250m
Chalets de Pormenaz

Chalets de Pormenaz

Pointe Noire de Pormenaz (2 323m)
Pointe Noire de Pormenaz (2 323m)
Pointe Noire de Pormenaz (2 323m)
Une bosse de plus

Une bosse de plus

Pointe Noire de Pormenaz (2 323m)
Pointe Noire de Pormenaz (2 323m)
Les Fiz

Les Fiz

Derniers efforts

Derniers efforts

Vue depuis le sommet

Vue depuis le sommet

Pointe Noire de Pormenaz (2 323m)
Pointe Noire de Pormenaz (2 323m)
Pointe Noire de Pormenaz (2 323m)
Juste avant de plonger dans le couloir de la Chorde

Juste avant de plonger dans le couloir de la Chorde

Repost 0
Published by mountain-forever.over-blog.com - dans Aiguilles Rouges
commenter cet article
8 janvier 2017 7 08 /01 /janvier /2017 09:37

Mercredi 28 Décembre 2016

Aujourd’hui nous partons faire un tour chez les voisins valaisans, nous laissons la voiture un peu avant La Léchère 1 440m (Finhaut). Le petit hameau est déjà baigné de soleil lorsque nous entamons notre marche,  nous apprécions cette douceur matinale.

Nous prenons habituellement cet itinéraire à skis et le fait de l’emprunter  à pied confirme mon impression, le sentier est raide ! Il monte rapidement en petits lacets à l’alpage de Fenestral (1 801m) puis, malgré un léger adoucissement de la pente, continue de grimper efficacement jusqu’au Plan des Marais où nous trouvons un moment de répit.

Le col est bien ensoleillé et la neige a déjà bien fondu ce qui nous permet de monter sans les crampons.

A partir de 2 300m environ, la pente se redresse de nouveau en formant un petit goulet. La neige est omniprésente sur cette partie, nous montons en faisant des conversions, un peu triste de devoir laisser les skis au placard.

Nous atteignons le col et trouvons une belle pierre pour la pause casse-croute.

Pour la descente, nous chaussons les crampons et descendons droit dans la pente, les cuisses chauffent !

Un peu au-dessus des chalets de Fenestral nous bifurquons pour prendre la piste forestière qui mène à la Tête de la Boffa, c’est un joli sentier balcon assez plat. Mais il nous faut bifurquer avant pour retrouver la voiture, nous prenons donc le petit sentier qui coupe les grands lacets de la piste qui descend vers le They. Enfin, nous reprenons la piste juste avant le They et arrivons légèrement en dessous de la voiture.

Dénivelé positif : 1 000m

 
Montée au Plan des Marais

Montée au Plan des Marais

Vue du Col vers la Dent d'Emaney

Vue du Col vers la Dent d'Emaney

Col de Fenestral (2 450m)
Le col coté La Léchère

Le col coté La Léchère

Dent de Fenestral

Dent de Fenestral

Col de Fenestral (2 450m)
Retour vers l'alpage de Fenestral

Retour vers l'alpage de Fenestral

Col de Fenestral (2 450m)
Col de Fenestral (2 450m)
Col de Fenestral (2 450m)
Finhaut

Finhaut

Repost 0
Published by mountain-forever.over-blog.com - dans Haut Giffre
commenter cet article
1 janvier 2017 7 01 /01 /janvier /2017 16:34

Vendredi 23 Décembre 2016

Partis pour une petite sortie au soleil sans trop forcer, nous quittons la voiture au Bettey (Coupeau).

Le chemin est un peu raide au départ, il y a même quelques marches d’escalier en bois puis le chemin repart de plus belle jusqu’à environ 1 650m d’altitude. Ensuite le sentier s’aplanit et en deux lacets nous arrivons aux Chalets de Chailloux (1 922m).

Comme il est encore tôt dans l’après-midi, je lorgne du côté de l’aiguillette; la décision est vite prise, nous poursuivons notre route en direction du sommet.

Au-dessus des chalets la neige est bien présente mais elle porte bien et la progression reste assez facile. Il ne reste plus qu’à grimper le petit cône qui débouche au sommet et à profiter de la vue.

Descente rapide par le même itinéraire.

Dénivelé positif : 950m

Chalets de Chailloux

Chalets de Chailloux

Chalets de Chailloux

Chalets de Chailloux

Vue depuis le sommet

Vue depuis le sommet

Verte, Argentière, Chardonnet...

Verte, Argentière, Chardonnet...

Combe de la Vogealle et arête de Pierre Blanche

Combe de la Vogealle et arête de Pierre Blanche

Retour aux chalets

Retour aux chalets

Repost 0
Published by mountain-forever.over-blog.com - dans Aiguilles Rouges
commenter cet article